Le mot du président

Bienvenue !

C’est avec grand plaisir que je vous accueille sur le site internet de l’UIMM Seine-et-Marne.
Vous pourrez y découvrir...

Lire la suite...
 
Financez votre Développement
Financer des projets de développement dans nos PMI et  renforcer leur structure financière par l'octroi de prêts participatifs...
Lire la suite...
 
VOUS RECHERCHEZ DU PERSONNEL...
Nous tenons à votre disposition une liste de profils de personnes concernées par des mesures de licenciements économiques, ou bien qui se sont manifestées auprès de nos services car elles recherchent un emploi.
Retrouvez les en
CLIQUANT ICI.
 
Devenir adherent
Dispositif APESA Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Mise en place d'une cellule psychologique pour les entrepreneurs en détresse en partenariat avec les tribunaux de commerce de Melun et de Meaux

On parle souvent de la souffrance au travail des collaborateurs mais, rarement on ose aborder le stress des dirigeants de PME. Le désespoir du dirigeant est paradoxal avec l'image d'homme audacieux, courageux, leader, battant que véhicule le chef d'entreprise. 

Ce que l'on nomme pudiquement "difficultés" correspond en fait pour beaucoup d'entrepreneurs à la fin d'une carrière, un rêve brisé et plus encore pour certains, à la perte de leur entreprise, de leur conjoint, et du domicile familial. 

Fort de ce constat, un dispositif s'est créé en 2013: APESA (Aide Psychologique pour les Entrepreneurs en Souffrance Aigüe).

Le dispositif APESA permet aux entrepreneurs en souffrance grave de trouver un soutien psychologique pour les aider à surmonter cette épreuve entrepreneuriale. Ayant vocation à être déployé à l'ensemble des juridictions commerciales françaises, le dispositif vient d'être mis en place sur le département de la Seine-et-Marne. 

Les étapes de l'accompagnement:

Etape 1

Formation de professionnels à la détection de la crise suicidaire et à la grande souffrance morale (attitude à adopter face aux propos et à l'état psychologique dégradé d'un chef d'entreprise).

Etape 2

Proposition par le professionnel au chef d'entreprise en "danger" d'une prise en charge par une cellule adaptée et recueil de l'acceptation de la personne concernée. 

Etape 3

Envoi par mail d'une fiche d'alerte et déclenchement d'une première prise en charge, assurée par téléphone dans les 2 heures de la réception de la fiche, visant à évaluer la situation. 

Proposition faite à l'entrepreneur d'être rappelé dans la journée suivi de 3 à 5 entretiens avec un psychologue géographiquement proche (le réseau compte actuellement plus de 200 praticiens sur l'ensemble du territoire, spécialisés dans les addictions, la prévention du suicide et la médiation familiale). 

Financé par des partenaires privés ou publics, ce dispositif permet de prendre en charge gratuitement le suivi psychologique du chef d'entreprise dans le besoin. 

Pour plus d'information, vous pouvez cliquer sur le lien suivant: http://www.apesa-france.com